18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 13:07

SAUVER OU PÉRIRBicentenaire BSPP

 

À l’occasion de son mariage avec la princesse autrichienne Marie-Louise, le 1er avril 1810, l’Empereur Napoléon Ier est accueilli avec sa nouvelle épouse à l’ambassade d’Autriche à Paris, le 1er juillet pour une soirée de festivités. Celle-ci tourne cependant à la catastrophe avec un incendie qui se déclare , tuant une centaine de personnes. C’est au lendemain de ce drame que l’Empereur décide de réorganiser le corps des gardes-pompiers. Le décret impérial du 18 septembre 2011 fonde une nouvelle unité entièrement dédiée à la lutte contre le feu. Cette unité sera militaire et organisée comme telle. Ainsi est née ce qui devait devenir la Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris (BSPP).

 

D’abord bataillon puis régiment, l’unité est rattachée à l’Infanterie avant d’être finalement affectée à l’arme du Génie. Elle reste encore de nos jours une unité de l’Armée de Terre (1), mais est organiquement rattachée au MININT. Elle est donc, actuellement, placée sous l'autorité directe du Préfet de Paris. Commandée par le Général de brigade Gilles GLIN, la BSPP couvre une zone d'opération comprenant la capitale et sa proche couronne (départements des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne et de Seine-Saint-Denis).

 

Unité prestigieuse, présente lors des manifestations militaires du 14 juillet, et très certainement unité de nos forces armées la plus populaire auprès de l’opinion publique, la BSPP est divisée en trois groupements: incendie, formation/instruction et soutien. Au total, ce sont près de 7500 hommes qui servent sous la devise “Sauver ou périr”, dont les missions peuvent être aussi internationales.

 

Dans une Défense de nos jours globalisée, la BSPP – ainsi que toutes les autres unités de sapeurs pompiers – illustre de manière admirable ce qu’est la Défense civile. Protéger la vie, et non la détruire, reste l’objectif fondamental de notre Défense nationale. En ce jour bicentenaire (2), “Défense et Démocratie” rend hommage aux hommes et aux femmes de la BSPP.

 

(1) À la différence du Bataillon des Marins Pompiers de Marseille (BMPM) qui, eux, dépendent de la Marine nationale.

(2) Ce dimanche est aussi le dernier jour des “Journées du Patrimoine”.


 

FREMM---Message-2.jpg

Groupe Facebook 2

Partager cet article

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Agenda-Commémorations
commenter cet article

commentaires

Khardiatou & Johan 07/11/2011 19:31



" Sauver ou Périr "



Tout d’abord, la mission des sapeurs-pompiers consiste à secourir et protéger les personnes, les biens ou l’environnement, à lutter contre les périls ou les conséquences des accidents de toute
nature : inondations, pollutions, incendies, accidents de la route, etc. Ainsi, Sauver ou Périr est la devise des
Sapeurs-Pompiers de Paris. 


De plus, derrière cette devise courageuse se cache un groupe d'hommes et de (quelques femmes qui ont choisi de mettre leur sens de l'aide aux
services des populations en danger. Les sapeurs-pompiers sont, pour 85% d'entre eux, des volontaires qui se rendent disponibles en-dehors de leurs travails. Il ya aussi beaucoup d'autre
métiers ou nous risquons au quotidien notre vie, comme celui de policiers ou il y a plus de cinq mille d'entre eux qui sont blessés chaque année en service. Une tendance en
hausse. Aucune des missions auxquelles ils prennent part n'est sans risque.


 Pour finir,
lorsque la vie est mise en danger, on peut plus ou moins parler de métier. En effet, il existe plusieurs métiers où la vie est mise en péril, comme pompier, policier ou encore militaire dont j’ai
parlé précédemment. Aux yeux de l'Etat, ceux-ci sont considérés comme des métiers normaux car pour y accéder il est nécessaire d'obtenir un diplôme précédé d'une formation. De plus, les personnes
les exerçant sont employées et perçoivent un salaire mensuel. En outre, ces métiers peuvent également être jugés comme du bénévolat. Effectivement, c'est un choix : les gens ne sont pas forcés de
choisir un métier où ils risquent leur vie chaque jour pour sauver celle des autres ou encore la risquée pour le bien de ceux-ci. Ce sont donc des métiers basés sur le volontariat. Au
final la question qu’on ce pose vraiment c’est : Peut-on parler de métiers lorsque notre vie est mise en
danger ?



 



Johan & Khardiatou 2n6.



Jawäd et Clara 06/11/2011 22:12



Une devise est une figure emblématique ou un ensemble de mot qu'une nation ou un groupe se choisit pour la représenter. 


On retrouve en 1928 la devise "Sauver ou Périr" sur l'insigne de l'Association Amicale des Anciens Militaires du Régiment de Sapeurs- Pompiers de la Ville de Paris, qui comptait, en 1930, presque
trois mille membres inscrit . Voici comment, le 9 décembre 1941, adressé au Ministre Secrétaire d'Etat à la Guerre, le Colonel Simonin, décrit l'insigne qu'il envisage dans l'espoir, de ramener
chez les cadres et la troupe l'esprit militaire du corps : "Cet insigne, qui affectera la forme d'un blason (écu français ancien) portera, en relief, sur fond de flammes, les armes de la Ville de
Paris, dont le Régiment assure le service d'incendie depuis le Premier Empire" 


Ces armes seront surmontées de deux haches, attributs distinctifs du corps et de la devise : "Sapeurs-pompiers - Sauver ou Périr" (ces quatre mots sont liés), devise que chaque officier,
sous-officier, caporal ou sapeur doit avoir à coeur de mettre en pratique en toutes circonstances". 


Cet insigne est porté depuis 1942. 


"Sauver ou périr", telle est la devise des sapeurs-pompiers de Paris. Le premier paragraphe du code d'éthique de la brigade résume aussi leur état d'esprit : "Je ne veux connaître ni ta
philosophie, ni ta religion, ni ta tendance politique, peu m'importe que tu sois jeune ou vieux, riche ou pauvre, français ou étranger. Si je me permets de te demander quelle est ta peine, ce
n'est pas par indiscrétion mais bien pour mieux t'aider" .  Cette devise exprime la vie ou la mort d'un être vivant , cela montre que les pompiers sont courageux et qu'ils sont prêts à
donner leurs vie à n'importe quel prix  tant que leurs but est de sauver , on peut interpréter cette acte de façon tragique mais aussi de façon héroïque . Ces personnes qui se sont engagé
sont digne de respect car chaque jours derrière chaque actes ils ne manque pas de courage et de bravoure pour venir au secoure de la population . 



Emilie et Lucien 06/11/2011 19:29



                  SAUVER OU PERIR


Une devise, une courte phrase ou expression symbolique décrivant les motivations ou les intentions d'un groupe social ou d'une organisation
qui l'a choisi pour suggérer un idéal, comme règle de conduite ou pour rappeler un passé glorieux


 Derrière la devise « sauver ou périr » , des hommes et des femmes courageux ont choisi de mettre leurs sens de l’aide aux
services des personnes en danger . En choisissant de devenir pompier, ils savent alors quelles sont les conséquences et les dangers de ce métier. Cette devise nous montre qu’un soldat du feu sera
prêt à tout pour sauver une personne en danger, même prêt a mourir, ce qui montre que cette devise est forte. Elle nous paraît justifier, car les pompier ne son pas obliger de mourir pour sauver,
il s’agit d’une métaphore.  Ces personnes on le choix de devenir pompier.  
                  
                  
                  
                  
                  
                  
                  
                  
                  
                Emilie
  et   Lucien  



Anne-Laure 01/11/2011 13:35



"Sauver ou Périr"


Une devise est une parole exprimant une pensée, un sentiment, un mot d'ordre. Elle est une règle de vie, d'action.


La devise de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris, créée par Napoléon Bonaparte, reste depuis : "Sauver ou Périr" . Cette alternative paraît compliquée mais justifiée pour les pompiers,
puisque le but de ces-derniers est de sauver même s'il faut donner sa vie. Leur acte d'aller sauver quitte à y mourir, reste un acte plus qu'honorable car les individus sauvés restent inconnus
pour la plupart des pompiers. Cependant la mort d'un pompier ne vaut peut-être pas la vie de quelqu'un d'autre, c'est pourquoi cette devise reste tout de même compliquée.


Peut-on parler de métier lorsque la vie et la mort sont mit en jeu ? Tous les métiers de défense, qui font attention à la sécurité de tous, côtoient la mort chaque jour. Pour tous ces métiers,
dont les pompiers, leurs actes restent un devoir auprès de la civilisation, c'est leur mission.


Anne-Laure.



Oumou et Denis 22/10/2011 21:49



Sauver ou Périr est la devise de la BSPP depuis près de 200 ans «  Brigade des Sapeur Pompier de Paris » avant de se pencher sur cette idéologie nous définirons d’abord le mot devise.
Une devise est t’une courte phrase exprimant une pensée, une idéologie ou une conduite à suivre.


Nous remarquerons que la devise de la BSPP émane deux idées contradictoires en effet l’idée de sauver une personne en danger quitte se sacrifier au péril de sa propre vie oppose la vie et la
mort.


Mais est ce vraiment justifier et raisonnable de se sacrifier pour des inconnus ? Il y a la aussi des avis controversé.  Le fait de devenir pompier est d'accepter d'offrir
sa vie , de combattre contre la mort et aller jusqu'au bout en vainquant ses propres peurs pour sauver des vies humaines dans un monde de dangers au quotidien ou ils sont multiplier et amplifier
alors dans ce cas c’est un devoir de leur part de risquer leur vie pour sauver celle d’autre. Cependant les pompiers sont des humains tels que nous ayant une famille pour la plus part. On ne
s’engage pas dans un métier dans le but de mourir la plus part des pompier sont très jeune et ils leurs reste encore beaucoup d’actions à accomplir, alors de se point de vus cette devise n’est
pas justifier.


Cette problématique est sans doute impossible a répondre car tous cela est une question de réflexion chacun possédant une différente. Quoi qu’il en soit le métier de pompier est un métier à
risque qui fut malheureusement reconnu tard. Les pompiers sont sans doute des Hommes d’opter d’un mentale d’acier, d’un courage incontestable ainsi que d’un sang froid indiscutable. Chauques
jours ils nous prouvent cette devise en hésitant pas d’intervenir au moindre danger pour la population.
Je
me permets de mettre ce lien cars n’oublions pas les enfants orphelins de ses hommes qui se sont sacrifier pour sauver la vie d’inconnus http://www.orphelinsdespompiers.org/


Armée-Nation

  • : Défense et Démocratie
  • Défense et Démocratie
  • : Participer à la défense de la Démocratie et de ses valeurs en promouvant l'Éducation à l'Esprit de Défense au sein de l'École
  • Contact

ISAF - FINUL - Serval


Recherche

Archives