4 septembre 2009 5 04 /09 /septembre /2009 15:04
UN MARSOUIN TUÉ EN AFGHANISTAN

    Aujourd'hui à 7.00 du matin (heure locale), un convoi militaire français ayant pour mission la sécurisation de l'axe reliant les deux bases de Bagram et de Nijrab (région de Showkhi), a été frappé par une attaque à l'IED.

    Les IED (Improved Explosive Device) - également appelés Engins Exposifs de Circonstance (EEC) ou encore "roadside bombs" par les Américains - sont des engins explosifs artisanaux souvent enterrés sur le bord des routes empruntées par les patrouilles ou les convois militaires. Fabriqués à partir de munitions explosives récupérées (bombes, obus, roquettes...), ils peuvent être plus ou moins complexes selon le procédé de mise à feu ajouté par les artificiers. De forte puissance et difficilement détectables, ils sont particulièrement dangereux pour les troupes de la coalition en Afghanistan.

    C'est en Irak, que les IED ont révélé leur terrible efficacité face à une armée américaine que les insurgés ne pouvaient attaquer frontalement. 70% des pertes américaines ont ainsi été le fait des IED bien plus que des combats. Peu de véhicules sont capables de résister aux IED. Les voitures habituelles sont totalement inefficaces et particulièrement vulnérables (HUMVEE, P4...). Les engins blindés légers (type VBL, VAB...) ne résistent pas non plus. En Irak, des IED ont même été capables de détruire des chars blindés M1 Abrams par le plancher. Seuls des véhicules de type MRAP (Mine Resistant Ambush Protected) peuvent opposer une parade efficace avec une coque en V, une garde au sol élevée et un blindage renforcé. Cependant, ces véhicules sont particulièrement encombrants et gourmands en carburant. Ills mettent, par ailleurs, nos soldats dans une posture essentiellement défensive et les coupent du contact avec les populations.

    C'est donc un convoi du GTIA Kapisa qui a été frappé par un IED ce matin. Un VAB a été détruit et dans cette attaque un caporal de 24 ans du 3e RIMa, Johan NAGUIN, a été tué. 9 de ses camarades ont été blessés dont 4 très grièvement. À près d'un mois d'intervalle, le régiment de Vannes vient de perdre un deuxième soldat, portant à 30 le nombre de soldats français tombés en Adfghanistan depuis 2001.

    Notre blog s'associe à la douleur de la compagne du Caporal Johan NAGUIN ainsi qu'à celle des familles de ses camarades blessés.

NB - Lire aussi le communiqué du Ministre de la Défense, Hervé MORIN.

Groupe Facebook 2

Partager cet article

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Éducation à la Défense
commenter cet article

commentaires

Armée-Nation

  • : Défense et Démocratie
  • Défense et Démocratie
  • : Participer à la défense de la Démocratie et de ses valeurs en promouvant l'Éducation à l'Esprit de Défense au sein de l'École
  • Contact

ISAF - FINUL - Serval


Recherche

Archives