1 décembre 2009 2 01 /12 /décembre /2009 10:07
JUDICIARISATION, MÉDIATISATION ET DEMANDE DE RENFORTS
   
    Ce mois de novembre vient de s’achever sur deux interventions médiatiques venant enrichir le débat et la réflexion sur ce que l’on appelle désormais la judiciarisation de la guerre et des opérations militaires. D’abord une nouvelle interview de Joël LE PAHUN, père de l’un des dix soldats tués lors de la bataille de Sper Kunday le 18 août 2008, sur la radio RTL. Dans cette interview, réalisée le lundi 30 novembre avec le journaliste Vincent PARIZOT, M. LE PAHUN affine le point de vue de sa démarche et met directement en cause le Chef d’État-major des Armées.


    Le même jour, à l’occasion de la cérémonie de prise d’armes d’automne, le Président Nicolas SARKOZY, Chef des Armées, a prononcé un discours où il a rendu hommage aux 21 militaires français tombés en Afghanistan au cours de cette année. Comme en écho à l’extension de la plainte de M. LE PAHUN - qui concerne dorénavant sept familles de combattants tués à Sper Kunday -, le Chef de l’État a rappelé “la singularité de l’engagement militaire” ainsi que sa volonté de maintenir l’effort de défense “en dépit de la crise économique”. Il a aussi réaffirmé la détermination de la France à soutenir le processus de stabilisation et de pacification en Afghanistan.

    Cette actualité immédiate mettra particulièrement en relief les pressions que les États-Unis exercent actuellement sur notre pays (1) pour qu’il envoie de nouveaux renforts en Afghanistan. Les États-Unis portent, en effet, l’essentiel du poids de ce conflit alors qu’au même moment le Président OBAMA affronte une situation intérieure difficile. 929 soldats américains sont déjà tombés en Afghanistan, et un renfort supplémentaire de 30 à 40 000 soldats devrait être envoyé très prochainement sur ce théâtre d’opérations.

(1) Cf. L’entretien téléphonique de jeudi dernier entre Hillary CLINTON, Secrétaire d’État aux Affaires étrangères, et Bernard KOUCHNER, Ministre des Affaires étrangères. L’entretien d’hier, également, entre Barack OBAMA  et Nicolas SARKOZY.



Partager cet article

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Comptes rendus
commenter cet article

commentaires

Armée-Nation

  • : Défense et Démocratie
  • Défense et Démocratie
  • : Participer à la défense de la Démocratie et de ses valeurs en promouvant l'Éducation à l'Esprit de Défense au sein de l'École
  • Contact

ISAF - FINUL - Serval


Recherche

Archives