23 juin 2010 3 23 /06 /juin /2010 13:30

Raids-HS-36.jpg

 

La très bonne revue "Raids" vient de faire paraître un numéro hors-série intitulé: "La guerre contre les engins exposifs improvisés" (1). Il s'agit de l'une des rares synthèses en langue française accessible au grand public sur un sujet dont il est souvent question dans l'actualité et même au cinéma (2). Que sont ces "engins explosifs improvisés", dits également de "circonstance" ou Improved Explosive Devices (IED) par les Américains?

 

Dans ce hors-série bien documenté, les auteurs élargissent leur champ d'étude à la fabrication et la mise en oeuvre artisanale de tout type explosif par opposition à une fabrication industrielle. Cette définition inclut les véhicules piégés (VBIED), et amène à faire remonter historiquement l'utilisation des premiers IED à la Deuxième Guerre mondiale, notamment avec les kamikazes japonais. Cependant, c'est l'IRA qui, dans sa lutte contre l'armée britannique, devait mettre au point la plupart des tactiques, des savoir-faire et techniques dans ce domaine.

 

D'emblée, les IED sont d'une grande variété. Leur faible coût et la facilité de leur fabrication en font les armes idéales de la guerre asymétrique, celles du "faible au fort" par excellence. Les auteurs qui prévoient un avenir bien assuré à ce type d'armes, analysent les parades tactiques mises au point par les armées occidentales, ainsi que les moyens considérables que ces dernières investissent dans une lutte anti-IED globalisée. En effet, cette lutte ne relève pas uniquement d'aspects techniques et opérationnels jusqu'à présent assurés par l'arme du Génie (déminage), mais elle s'étend très rapidement à la détection et à la neutralisation des réseaux qui permettent la mise en oeuvre des IED. Le retour d'expérience américain d'Irak est fondamental depuis 2003, qui montre l'importance fondamentale du renseignement et jusqu'à l'utilisation de certaines techniques de police scientifique.

 

Les photographies sont aussi spectaculaires qu'elles sont de qualité: variété et ingéniosité des charges et de leurs mises à feu, de leur emploi tactique mais aussi véhicules de type MRAP, robots démineurs, équipements des unités de déminage... Elles permettent de se faire une idée précise de ce véritable fléau du champ de bataille asymétrique, celui qui tue et mutile le plus grand nombre de nos soldats ainsi que leurs frères d'arme de la coalition en Afghanistan.


(1) Raids, "La guerre contre les engins explosifs improvisés", Hors-série n° 36, juin 2010.

(2) Cf. Le film de Kathryn BIGELOW, Démineurs, 2009 (titre américain, The hurt locker).

 

Groupe Facebook 2

Partager cet article

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Comptes rendus
commenter cet article

commentaires

Armée-Nation

  • : Défense et Démocratie
  • Défense et Démocratie
  • : Participer à la défense de la Démocratie et de ses valeurs en promouvant l'Éducation à l'Esprit de Défense au sein de l'École
  • Contact

ISAF - FINUL - Serval


Recherche

Archives