11 novembre 2012 7 11 /11 /novembre /2012 16:56

Dimanche-12-novembre-2012.jpg

 

Ce dimanche voyait la commémoration de l'armistice qui, il y a 94 ans, faisait taire les canons dans une Europe ravagée. Notre pays avait chèrement payé sa victoire sur l'Allemagne avec plus de 1,4 millions d'hommes tués en un peu plus de quatre années de conflit. La France se couvrait alors de monuments aux morts. Encore aujourd'hui, dans la plupart des communes, la liste des soldats tombés entre 1914 et 1918 demeure la plus longue aux côtés des listes des conflits ultérieurs. Le mémorial de Combs-la-Ville ne fait pas exception, et il fallut de longues minutes au Général (2S) AUZANNEAU, ainsi qu'à une collégienne, pour égrener les noms et prénoms des Combs-la-Villais tombés lors de ce premier conflit mondial. Plus de temps qu'il n'en fallut pour citer les morts réunis de la Deuxième Guerre mondiale, de la Guerre d'Indochine et de la Guerre d'Algérie.

 

La commémoration du 11 novembre ne peut, cependant, plus se limiter à la seule guerre qui s'ouvre en 1914 et se termine en 1918. Elle est désormais l'hommage de la Nation rendu à tous ses soldats tombés - "Morts pour la France" - dans les guerres du XXe et de ce début de XXIe siècle. Et celles qui malheureusement surviendront encore après. Cette mise en perspective implique plus que jamais les jeunes générations sur lesquelles reposent la responsabilité future de la conduite des affaires du monde. À cette occasion, le Lycée Galilée a, une fois de plus, témoigné de cette conscience reliant le passé au présent. Virginie, Emma, Lise et Yassin, élèves du CVL pour qui c'était la première participation à ce genre de manifestation civique, ont ainsi participé à la cérémonie de ce 11 novembre 2012. Portant les couleurs nationale et européenne, ils lui ont donné l'éclat à la fois de leur jeunesse et de leur volontarisme.


Si la jeunesse incarne par la force des choses l'espoir d'un monde meilleur, elle y oeuvrera le plus efficacement en se détachant de l'illusion qui voudrait que guerres et menaces ne soient plus que faits lointains, désormais sortis de notre Histoire, ne nous concernant plus ou si peu. Le 11 novembre c'est aussi un appel au courage, car il en faut pour regarder et vouloir agir sur les réalités de la vie nationale, européenne et mondiale.

 

Eleves-CVL-2012.jpg

Virginie, Emma, Lise et Yassin

 

Groupe Facebook 2

HOMMAGE

 

IN MEMORIAM

Partager cet article

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Agenda-Commémorations
commenter cet article

commentaires

Armée-Nation

  • : Défense et Démocratie
  • Défense et Démocratie
  • : Participer à la défense de la Démocratie et de ses valeurs en promouvant l'Éducation à l'Esprit de Défense au sein de l'École
  • Contact

ISAF - FINUL - Serval


Recherche

Archives