20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 11:05
QUAND UN CHENE MEURT

    La communauté militaire de Seine et Marne vient de mener à sa dernière demeure un de ces "cœurs de chêne" qui, par leur action militaire pendant leur vie, forcent l’admiration.

    Le Capitaine Louis BRINDEJONC s’est éteint à l’âge de 92 ans après un long combat contre la maladie et l’invalidité.

    En son temps, la République l’a honoré de la croix de guerre, de la Médaille militaire avec palmes, et de la Légion d’honneur. Son principal fait d’arme nous est rapporté ici par notre camarade le capitaine Jean GLAD:

    « Par un exploit individuel du combattant, Louis BRINDEJONC a changé à lui seul le cours des événements. Chef de pièce au 6ème Régiment de Tirailleurs Marocains, le Caporal-chef BRINDEJONC, voisin d’un camarade resté inerte pour n’être pas repéré, a mis hors de combat, avec son canon de 25, sept chars allemands dont celui du commandant de la brigade blindée, brisant net l’élan de la 4ème division de panzer au moment où celle-ci franchissait la voie ferrée Namur-Bruxelles, au niveau de Gembloux. »

    Par sa vie, le capitaine Louis BRINDEJONC nous enseigne à nous autres de la jeune génération cette vérité essentielle qu’aucune situation désespérée n’est irréversible, à condition que trois conditions soient remplies:

- Il faut une volonté ferme
- Il faut un entraînement intensif au combat
- Il faut avoir le sens du temps

    Louis BRINDEJONC avait la parfaite maîtrise de ces trois éléments, c’est ce qui l’a conduit à la réussite dans son action d’éclat. La conséquence en a été qu’il a permis de gagner le temps nécessaire à l’arrivée de la division commandée par Alphonse JUIN et à l’évacuation de milliers de combattants menacés d’encerclement pour leur permettre de gagner la mer, réembarquer, et reprendre le combat ailleurs, plus tard…

CV (R) Thierry GAUROY
Président du CCACR 77
rafale_ani.gif

Partager cet article

Repost 0
Enseignant Défense Capitaine de Vaisseau (R) Thierry Gauroy - dans Éditorial
commenter cet article

commentaires

Enseignant Défense 21/02/2010 11:39


Aucune trace de votre précédent envoi. S'il n'a pas été posté sous le bon article, il a dû être désintégré conformément à la procédure du hors sujet.

Over!


Margaux et Lucas 20/02/2010 17:11


Bonjour monsieur, je vous envoie ce mail car je n'est eu aucune réponses au service que j'ai demander a marie-charlotte. Je lui est demander de vous dire que nous avions bien envoyer le mail au
délais prévus, nous l'avions poster en dessous du votre ou vous transmettiez quelques informations et puis ceului de mathieu et medhi. Je vous demande donc de revérifiez et si par la suite vous ne
trouvez rien. Pourriez  vous m'envoyer un mail. Et je réecrais le devoir de lucas et moi. Merci pour votre compréhension.


Armée-Nation

  • : Défense et Démocratie
  • Défense et Démocratie
  • : Participer à la défense de la Démocratie et de ses valeurs en promouvant l'Éducation à l'Esprit de Défense au sein de l'École
  • Contact

ISAF - FINUL - Serval


Recherche

Archives