15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 07:48

LE GÉNÉRAL STANLEY A. McCHRYSTAL DE PASSAGE À PARIS

 

2.jpg

 

Invité par l’Amiral Édouard GUILLAUD (CEMA), le Général américain Stanley A. McCHRYSTAL est de passage à Paris, où il y restera jusqu’à demain. Spécialiste des opérations spéciales et ancien Directeur de l’État-major interarmées, le Général McCHRYSTAL (56 ans) est l’actuel commandant des forces américaines et de l’OTAN en Afghanistan. Peu connu du grand public avant sa nomination à ce poste - en remplacement du Général David D. McKIERNAN en mai 2009 -, le Général McCHRYSTAL s’est depuis imposé comme une nouvelle légende au sein du monde de la contre-insurrection, aux côtés du Général David H. PETRAEUS dont il est l’un des protégés. C’est notamment lui qui, en Irak, est parvenu à capturer Saddam HUSSEIN le 13 décembre 2003. Autres faits d'armes, il élimine le terroriste Abou Moussab AL-ZAKAOUI le 7 juin 2006, et contribue au succès du “surge” à partir de 2007.

 

    Contrairement à son prédécesseur, McCHRYSTAL fait partie de cette génération d’officiers américains gagnés aux méthodes et aux principes de la contre-insurrection inspirés de la réflexion de David GALULA. Une réflexion dont l’idée centrale est que ce type de conflit ne peut être gagné que par l’adhésion des populations. Cette adhésion ne sera obtenue qu'en protégeant celles-ci, et en y faisant naître un sentiment de sécurité. McCHRYSTAL déplace donc le centre de gravité de la guerre en Afghanistan. D’une lutte militaire contre les insurgés, il oriente désormais la priorité stratégique vers la protection et l’aide aux populations.

 

    Cette nouvelle stratégie s’appuie sur le renforcement des capacités opérationnelles de l’armée et de la police afghanes, rendu possible par un  “partenariat intégré”, et une utilisation systématique des Operational Mentoring Liaison Teams (OMLT). L’objectif n’est pas de contrôler l’ensemble du territoire afghan, mais de traiter les parties les plus menacées en y éliminant les insurgés et, surtout, en s’y installant durablement avec un transfert des responsabilités à l’ANA ou aux forces de police une fois les combats terminés. L’opération Moshtarak lancée en février 2010 dans la province du Helmand  - plus particulièrement dans la région de Marjah où les forces talibanes se concentraient autour de la culture du pavot – illustre cette stratégie. Des frappes aériennes mieux contrôlées font également partie de la stratégie McCHRYSTAL, mais celui-ci doit affronter les pratiques de sa propre armée dont la culture de la puissance de feu ne peut être changée du jour au lendemain.


18 septembre 2009

 

    Hormis plusieurs réunions de travail prévues, dès aujourd’hui en présence des chefs d’état-majors français, le Général Stanley McCHRYSTAL ravivera la Flamme sous l’Arc de Triomphe, ce soir, et prononcera une conférence demain devant la 62e session nationale de l’IHEDN.


Drapeau-USA.jpg

Partager cet article

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Éducation à la Défense
commenter cet article

commentaires

Armée-Nation

  • : Défense et Démocratie
  • Défense et Démocratie
  • : Participer à la défense de la Démocratie et de ses valeurs en promouvant l'Éducation à l'Esprit de Défense au sein de l'École
  • Contact

ISAF - FINUL - Serval


Recherche

Archives