26 novembre 2011 6 26 /11 /novembre /2011 16:51

Alors que des initiatives exprimant la solidarité de la Nation envers ses soldats - envoyés au combat ou en opération extérieure (OPEX) - s'organisent à l'approche des fêtes de fin d'année, les lycéens de Galilée ont voulu eux aussi apporter leur contribution. Ils s’appellent Paolo, Alexandra, Anthony, Mélanie, Juliette, et il y en a bien d’autres: 45 lycéens tous élèves de Terminale. Ils ont écrit au retour d’un voyage, immersion d’une journée dans un régiment de l’Armée de Terre: le 501e Régiment de Chars de combat de Mourmelon-le-Grand.

 

Ces lettres sont chacune adressées à un soldat anonyme qui passera les fêtes de Noël et du Nouvel An en OPEX, loin des siens. Elles ont été envoyées au 501e RCC, qui se chargera de les faire parvenir sur les théâtres d’opérations à la fin du mois de décembre. Le propos a été laissé à l'entière liberté des élèves, même si beaucoup - dans leurs discussions - ont particulièrement pensé à l’Afghanistan: théâtre le plus dangereux pour nos troupes où 76 de nos soldats sont tombés à ce jour.

 

Ils ont écrit à un soldat inconnu et resteront également inconnus à leur lecteur au-delà de la mention de leur seul prénom. Le fait est d’importance, car le geste est celui de citoyens français pour des militaires français. C'est l'expression d'une Idée - celle de la Citoyenneté - et de la reconnaissance de l'engagement militaire à travers une mission, expression elle aussi de la souveraineté et des valeurs de notre pays.

 

Les mots sont simples, parfois maladroits, mais la spontanéité de la rédaction fera percevoir les fautes d’écriture avec bienveillance et non plus avec sévérité… Ces mots restent, surtout, un témoignage particulièrement sincère de solidarité et de civisme.


Icône pdf 1La lettre de Laetitia, lycéenne de TES1

Icône pdf 1La lettre de Maxime, lycéen de TS2

Icône pdf 1

La lettre de Clairfane, lycéenne de TSTG

Icône pdf 1

La lettre de Florine, lycéenne de TSTG


Groupe Facebook 2

 

IN MEMORIAM

Partager cet article

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Comptes rendus
commenter cet article

commentaires

matt 27/11/2011 19:54


  C’est vraiment le lycée n° 1 de l’aca. Qu’est ce qu’ils attendent les autres bahuts pour s’y metre?! D’accord à 150% pour
ce que vous dites pour les blessés. Solidarité pour nos soldats!


 


Mathieu

Thierry GAUROY 27/11/2011 12:40


Chers Amis,


Félicitations à nos lycéens pour leurs réflexions qui les mènent à l'action, félicitations à leurs enseignants qui les
encadrent d'une façon toute paternelle. Quand je les vois écrire et agir, je suis fier d'être français. Voici un beau texte que je viens de découvrir sur facebook "L'autoroute des héros" Je vous
le livre, accompagné de ma réponse personnelle.


 


"Je suis votre drapeau
Je suis né en 1792
Je suis le gardien silencieux de votre liberté
Je suis l’emblème d’une grande Nation indépendante dans le monde
Je suis l’inspiration du patriote français qui sacrifie sa vie et ses biens
Pour que vive la France
Je marche en silence avec chacun de vos honorés défunts jusqu’à
Leur demeure éternelle sous une croix blanche
Ma couleur bleu remémore l’Ile de France
Ma couleur blanche rappelle le drapeau à fleur de lys qui fût dans
Bien des combats le signe de ralliement
Ma couleur rouge symbolise le sang versé dans la révolution
J’ai conduit vos parent ,vos frères ou vos enfants dans les batailles
Sur les chemins sanglants de la libération
J’ai flotté durant paix et guerres ,lutte et prospérité, et durant
Tous ces temps j’ai été respecté
Honorez-moi, respectez-moi, défendez-moi
Au prix de vos biens ou de vos vies
Ne laissez jamais mes ennemis me descendre de mon emplacement
De peur que je n’y revienne jamais
Maintenez allumé le feu du patriotisme
Défendez énergiquement la République Française
Oeuvrez dans la droiture et je resterai pour toujours
Le rempart de la Paix et de la liberté pour tout le genre humain
Image de la Patrie, emblème du devoir, symbole de l’honneur"



.............Je suis votre drapeau


 


 



Bravo ! Sylvain Blaka pour ces phrases fortes que devraient méditer, non seulement ceux qui sont en train d'acquérir la citoyenneté française,
mais également ceux qui, après de nombreuses années de citoyenneté, souhaitent renouveler leur voeu de fidélité à la France et à sa République. Je voudrais maintenant avoir une pensée, non plus
pour nos morts mais pour nos vivants qui se réparent laborieusement dans nos hôpitaux militaires après une blessure grave reçue au combat. Remettre un pas devant l'autre, mettre en place toute
une logistique personnelle pour que la vie reprenne son cours et tous ses droits, malgré le handicap ou la dépendance est un merveilleux combat pour l'honneur de notre drapeau. Il y a les héros
morts pour la France, mais il y a également les héros bien vivants et beaucoup plus discrets, mais tout aussi importants pour nous autres citoyens bien portants. Nous les portons tous dans notre
coeur parce qu'ils disent, écrivent, ou manifestent par leur simple façon d'être, qu'ils sont fiers d'être Français avec tout le poids de leurs souffrances.


Salut et fraternité à tous.


 


Capitaine de Vaisseau ( R ) Thierry GAUROY


 Président de la FAR 77




Enseignant Défense 27/11/2011 13:41



Merci, cher Thierry, pour ce propos qui nous rappelle cette autre part d'héroïsme en nos blessés, bien plus nombreux que nos morts et dont on parle si peu... Certains étant mutilés à vie, qui
garderont une trace de leur dernière mission jusqu'à la fin de leurs jours même quand on ne parlera plus de l'Afghanistan, du Liban ou de leur théâtre d'opérations. J'ai essayé d'attiré
l'attention sur eux à travers quelques
articles. N'oublions pas non plus les héroïnes qui se trouvent derrière nos héros: épouses et compagnes. On en a parlé lors de notre visite du 501e. Elle mérite toute notre estime
également...



askim 27/11/2011 09:12


@ Laetitia----->une belle lettre. sur elle sera tres appréciée par le militaire qui la recevra.



jean-do 26/11/2011 22:13


les élèves sont formidables. quand ils sont pris correctement on en obtient beaucoup. c'est la démission de l'education nationale et de tous ses profs syndiqués qui a perverti nos jeunes et au
dela le pays. je sais ça fait conservateur de dire ça mais ce prof de Gallilée montre bien que quand la volonté est la le navire garde le cap. cordialement.


JD

Nadia Mornay 26/11/2011 19:47


Je salue cette très belle initiative. Voici enfin une école qui retrouve le bon chemin! Félicitations aux élèves de Galilée et à leur professeur.


Nadia

Armée-Nation

  • : Défense et Démocratie
  • Défense et Démocratie
  • : Participer à la défense de la Démocratie et de ses valeurs en promouvant l'Éducation à l'Esprit de Défense au sein de l'École
  • Contact

ISAF - FINUL - Serval


Recherche

Archives