16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 07:01

Le mouvement commence à gagner en ampleur, silencieusement, progressivement, mais il tend aujourd'hui à s'installer dans la pratique. Associations d'anciens militaires, militaires d'active mais aussi de plus en plus de citoyens sans uniforme prennent désormais l'habitude de venir saluer les convois rapatriant nos soldats tombés en Afghanistan. Des convois qui - dans le cadre du "plan Hommage"  (1) -  empruntent le pont Alexandre III jusqu'aux Invalides. Ce fut récemment le cas à l'occasion du rapatriement du corps du Lieutenant Valéry THOLY (capitaine à titre posthume) tombé le 7 septembre dernier. On pourra consulter le film de cet hommage citoyen et spontané ici.

 

À l'exemple de ce qui se fait depuis des années aux États-Unis, au Canada et en Grande-Bretagne où l'institution militaire reste profondément respectée, et où il n'y a ni honte ni gêne à pouvoir exprimer publiquement un hommage aux Héros, un tabou est peut être en train de se lever dans notre pays. Le lien entre le pays et son Armée, ce ne sont pas seulement les monuments aux morts des guerres du passé. Ce sont aussi les sacrifices du présent dont nos élèves réclament avec urgence - à l'image de la société entière - la valeur et le sens. Au moment également où les programmes scolaires  n'ont jamais autant questionné sur l'actualité. Souhaitons que ces manifestations exemplaires grandissent et finissent par s'imposer comme chose naturelle chaque fois que notre Nation enverra ses Fils au combat.

 

(1) Cf. Bruno DARY (Général), "De la théorie à la réalité", Inflexions. Civils et militaires: pouvoir dire, 16, 2011, pp. 157-162.

 

FREMM---Message-2.jpg

Groupe Facebook 2

IN MEMORIAM

Partager cet article

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Agenda-Commémorations
commenter cet article

commentaires

evelyne reinhart 18/09/2011 14:26


Mon fils est légionnaire le drapeau francais flotte dans mon jardin en l honneur de nos soldats qui se battent pour nous resultat je suis traitee de facho alors que dans les citees des drapeaux
etrangers nous narguent!oui je suis patriote et j en suis fiere


Solène 17/09/2011 22:21



Revanche de quoi et quelle militarisation? Apprécier son armée c'est du militarisme? On en parle plutôt pas assez dans l'éducation nationale ou c'est toujours ce pacifisme rance et béat qui est
d'actualité. Pffft!



émilie 17/09/2011 19:04



vieille france revancharde et militariste. voila qu'on militarise dès l'école! pôvre france!



@ll@n 17/09/2011 17:54



Vive nos soldats ! Que la France retrouve sa fierté.Pas de politique juste le courage et la fierté.



Forces Patriotiques Françaises 17/09/2011 12:52




Bonjour,


Depuis quelques temps, les mouvements de soutiens à nos soldats gagnent en ampleur à travers des hommages
de plus en plus nombreux de la part d’associations d’anciens combattants ou militaires d’active, d’associations travaillant pour l’Esprit de défense et le lien Armée-Nation, des femmes de
soldats, ou tout simplement de la part de citoyens aimant leur pays, n’hésitant plus à montrer ouvertement leur émotion et à se revendiquer comme « Patriotes ».


C’est en effet un grand progrès et un changement de mentalité en cours, car durant de nombreuses décennies,
le patriotisme fut un tabou insurmontable, synonyme d’appartenance à « l’extrême-droite ».


Après tant d’années de reniement des soubassements les plus élémentaires permettant de souder une société,
c’est à l’évidence une « Quête de valeur et de Sens » qui remonte lentement et inexorablement.


Une société ne peut « se passer de tout » sans vaciller un jour au l’autre pour le pire ;
elle ne peut se priver de valeurs, de responsabilités individuelles et collectives, de foi et de transcendance, de fierté, d’estime de soi, d’une certaine idée de la Nation et du devenir
commun.


Association Républicaine et Laïque dont l’objectif essentiel est de travailler dans le sens de la Cohésion
nationale avec « Tous les Français », quelles que soient leurs origines, appartenances ou opinions, qui aiment la France et se sentent pleinement Citoyens, nous soutenons chaque fois
que nous le pouvons nos soldats, nous envoyons des colis ou nous effectuons des parrainages.


Nous travaillons également avec des associations de Français de toutes origines qui partagent ce souci du
« Vivre-ensemble » indispensable à la paix sociale de notre pays.


Au mois de novembre, nous participerons à un hommage rendu aux soldats des « anciennes Troupes
coloniales » morts pour la France durant les deux dernières Guerres mondiales.


Connaître son Histoire, valoriser l’héroïsme de Tous Ceux qui ont versé leur sang pour notre liberté,
transmettre cette mémoire, c’est travailler dans le sens de la Cohésion nationale, de la fierté de nos ancêtres, de la gratitude à l’égard de leur sacrifice. C’est aussi donner des repères et de
la fierté aux jeunes générations d’origine européenne ou extra-européenne, privés de cette connaissance indispensable pour comprendre le Présent et préparer l’Avenir.


C’est favoriser ce qui nous a uni et non ce qui nous a désuni. C’est refuser un communautarisme dangereux
au nom d’une France « Une et Indivisible » qui doit le rester pour le bien et la sécurité de Tous.


C’est un gros travail de pédagogie et d’information qu’il nous faut faire et refaire afin que l’amour de la
France et le respect de tous ceux qui se sont battus et se battent pour elle redevienne quelque chose de normal.


Forces Patriotiques Françaises



Armée-Nation

  • : Défense et Démocratie
  • Défense et Démocratie
  • : Participer à la défense de la Démocratie et de ses valeurs en promouvant l'Éducation à l'Esprit de Défense au sein de l'École
  • Contact

ISAF - FINUL - Serval


Recherche

Archives