6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 18:54

Le Ministère de la Défense (MINDEF) propose chaque année des milliers de stages. Ces stages ont pour vocation de mettre la jeunesse au contact du monde de la Défense, que ce soit à travers des entreprises travaillant pour la Défense, des états-majors, des unités, des services… Les étudiants sont essentiellement concernés par ces formations comprises entre 1 semaine et 6 mois, qui font toutes l’objet d’une convention et sont rémunérées sous certaines conditions.

Les stages Armées-Jeunesse constituent une deuxième catégorie de formations proposées sur une durée de trois mois maximum. Ils sont rémunérés au taux du SMIC, et s’adresse à des candidats ayant aussi bien le niveau 3e qu’un niveau d’études supérieures. Pour l’année 2011, le MINDEF en propose 400.

Des stages pourront aussi être effectués à l’étranger. Les élèves de Terminale étant d’ores et déjà dans le “sas” menant très bientôt aux études supérieures, il leur est conseillé de s’intéresser dès à présent à ce type de stages.

 

Pour en savoir plus, cliquer sur l'image ci-dessous.

 

Contrat Armée-Jeunesse 2011

Groupe Facebook 2

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Éducation à la Défense
commenter cet article
6 janvier 2011 4 06 /01 /janvier /2011 15:26

CNN casualties

 

La chaîne d’information américaine CNN (Cable News Network) met en ligne un module interactif “Casualties”, qui dresse un véritable bilan statistique de l’ensemble des soldats occidentaux tombés depuis une décennie en Irak et en Afghanistan. On y trouvera pour ces deux théâtres d’opérations les pertes militaires annuelles de 2001 à 2010, les moyennes d’âge des soldats, la contribution par pays.

 

Le module présente une carte de l’Afghanistan (ou de l’Irak) sur laquelle sont répertoriées les pertes. Chaque cercle sur la carte représente un lieu sur lequel sont comptabilisés le nombre de soldats tués à cet endroit. En cliquant sur le cercle apparaît la liste nominative des soldats, et pour chaque nom on disposera d’une fiche avec la photographie (pas systématiquement), l’âge, la date et les circonstances du décès. Le lecteur dispose aussi de la possibilité de laisser un message personnel. En miroir de la carte afghane ou irakienne, apparaîtra la carte du pays auquel appartient le militaire avec sa ville d’origine. Si la grande majorité des soldats tombés sont des Américains, le module “Casualties” répertorie aussi les soldats perdus par les coalitions aussi bien en Afghanistan qu’en Irak. À ce titre, nos 52 Héros tombés en Afghanistan y figurent.

 

Le décompte de CNN montre combien l’Occident s’est, aujourd’hui, détaché de ces conflits majeurs que l’on pouvait aussi qualifier de guerre de masse, et qui ont ensanglanté le XXe siècle. Chaque soldat est désormais nettement individualisé dans le temps et dans l’espace, jusque sur son lieu de décès.

 

Groupe Facebook 2

5

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Comptes rendus
commenter cet article
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 16:02

 Logo

 

Une expression de plus de l’ouverture du monde de la Défense sur la société civile et la jeunesse, le Ministère de la Défense (MINDEF) fait un pas de plus dans le monde des réseaux sociaux, avec la création d’une nouvelle "fan page" (1) Facebook en ce début d’année: “Parlons Défense!”


S’il ne faut pas confondre réseau social et vie sociale - et connaissant les réticences (de façade) du monde de l’Éducation envers le réseautage virtuel -, ce serait néanmoins une erreur d’ignorer ces réseaux et forums sociaux, qui permettent de diffuser très largement une information, un échange et de faire résonner une cause, notamment celle de la Défense. Avec “Parlons Défense!” le MINDEF entend tisser un lien de plus sur la toile, privilégiant pour cela le réseau préféré et le plus utilisé par nos adolescents.


Point de démagogie à cela mais, au contraire, exemple de l’utilisation pertinente d’un réseau qui représenterait virtuellement le troisième pays de la planète, avec 400 000 000 d’inscrits, la démarche du MINDEF est de créer un espace d’échange et de dialogue avec la jeunesse. Non pas sur son portail, mais sur un terrain familier et approprié par nos jeunes. En 2007, la Marine nationale s’était déjà intéressée au monde virtuel de “Second life” en 2007, afin d’intéresser aux carrières qu’elle pouvait proposer. Ajoutés aux nombreuses autres initiatives privées soutenant nos soldats sur Facebook, l’initiative du MINDEF montre que le lien entre la Nation et l’Armée évolue et explore sans cesse de nouveaux territoires.

 

Sur “Parlons Défense!”, un fait relatif à l’actualité de Défense sera posté quotidiennement, et un sujet thématique sera abordé mensuellement. L’ensemble sera également animé par une animatrice dont le pseudo est “Élodie”. Créer un dialogue constructif et convivial avec la jeunesse, apporter des connaissances, renseigner sur les métiers comme sur la spécificité de la carrière des armes, partant éduquer à l’Esprit de Défense, tels sont les objectifs de cette initiative à laquelle nous souhaitons un rapide et grand succès.


L’Enseignant Défense invite, bien évidemment, les élèves du Lycée Galilée à venir découvrir cette initiative du MINDEF, et rappelle par la même occasion que son action pédagogique se prolonge également, depuis plus d’un an, sur Facebook au travers de deux actions civiques: “Soutenez nos forces armées!” et “Hommage aux Femmes de nos soldats”.

 

(1) "Parlons Défense!" est une "fan page" non un profil. C'est-à-dire que le MINDEF n'a pas accès aux données personnelles des personnes qui s'y abonnent.


Groupe Facebook 2

5

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Éducation à la Défense
commenter cet article
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 08:33

Voeux-2011-copie-1.jpg

"Défense et Démocratie" présente ses voeux de bonne année à tous nos militaires de l'Armée de Terre, de l'Air et de la Marine. À nos voeux les plus sincères de réussite dans leurs missions, nous associons également leurs camarades de la Gendarmerie, de la Police, des Sapeurs Pompiers, et tous ceux qui participent au quotidien à la sécurité intérieure du pays.

 

Saluant l'abnégation et le courage de l'engagement militaire et civique, nous souhaitons également une très bonne année aux familles constituant la communauté de Défense, et dont le sacrifice au quotidien est particulièrement lourd.

 

Que 2011 soit une année de succès pour nos armes, dans leurs missions et au-delà des épreuves.

 

OPEX 360

Groupe Facebook 2

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Agenda-Commémorations
commenter cet article
24 décembre 2010 5 24 /12 /décembre /2010 05:51

JOYEUX NOËL POUR NOS SOLDATS ET LEURS FAMILLES


Merry-Christmas.jpg

À tous nos soldats qui servent en ce moment dans le monde entier, et qui seront loin de leur famille en cette veillée de Noël, nous témoignerons de notre amitié, de notre chaleur et de notre plus fort soutien. Nos pensées iront bien évidemment vers l'Afghanistan et les hommes du Battle Group Richelieu qui viennent récemment d'être déployés. L'Afghanistan où notre engagement militaire a plus que jamais besoin d'être soutenu, où les combats sont les plus durs et où 52 des notres sont déjà tombés (1). Noël est ce moment fort d'espérance, de fraternité et de renouveau, qui voudra que notre soutien sera aussi  réaffirmé auprès des familles de soldats morts ou blessés, mais aussi auprès de ceux qui, revenus du combat, resteront à jamais marqués par sa violence.

 

Nous n'oublions pas non plus ces autres soldats qui passeront la fête de Noël sur des théâtres d'opérations moins médiatisés que la Kapisa ou les vallées d'Alasay et de Surobi, mais qui connaissent également la solitude et le danger, notamment au Liban et en Côte d'Ivoire. Et tous ceux qui, sans être exposés à un risque ennemi, du seul fait de leur mission, seront éloignés de leurs proches en cette nuit de Noël.

 

Signe d'une solidarité grandissante en cette occasion, des initiatives apparaissent  qui désormais demandent aux citoyens de témoigner de ce soutien envers nos soldats en OPEX à travers l'envoi d'un message ou d'une carte. L'association Solidarité Défense envoie depuis des années, en cette période, des colis aux troupes qui joignent des dessins d'enfants d'écoles primaires. La FNAME le fait également ainsi que de nombreuses autres associations. Dans cet ordre d'idées, saluons le blog "OPEX 360 Zone militaire" qui, au-delà de son action d'information quotidienne sur les questions de Défense, fédère cette solidarité dans la blogosphère autour d'une opération "Message pour nos militaires en OPEX" depuis l'année dernière. Les initiatives existent, donc, pour s'exprimer et témoigner. N'hésitez pas à écrire à nos soldats avec vos mots (et vos fautes) qui seront, très certainement, les mots d'une solidarité et d'une  reconnaissance inestimables. Et pour celles et ceux qui désirent adresser une carte ou une lettre "à l'ancienne", ils pourront écrire à un soldat du BG Richelieu en Afghanistan à l'adresse suivante (2):

 

Marsouin Richelieu

GTIA Surobi

SP 55047

00791 Armées

 

(1) Avant-hier, à Lorient, le Second-maître Jonathan LEFORT a été promu au grade de Maître et a été fait Chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume. Hier, à Saint-Christol d'Albion, c'est le Capitaine Benoît DUPIN qui  a été promu Chef de bataillon, et qui a reçu les insignes de Chevalier de la Légion d'honneur. Alain JUPPÉ, Ministre d'État, Ministre de la Défense et des Anciens combattants, a présidé les deux cérémonies.

(2) Les envois seront distribués indifféremment aux soldats, mais on pourra y porter son adresse.

 

Groupe Facebook 2

 

 

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Agenda-Commémorations
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 11:14

Journaliste écrivant pour l'hebdomadaire Marianne 2, après avoir longtemps travaillé pour le journal Libération, Jean-Dominique MERCHET est l'un des meilleurs spécialistes des questions de Défense qu'il rapporte avec beaucoup de pédagogie et de clarté auprès du grand public. Sur son blog "Secret Défense", il publie les voeux de l'Ambassadeur des États-Unis, Charles RIVKIN, à l'adresse de nos soldats servant en Afghanistan et aux familles endeuillées et blessées par ce conflit. JDM ou "le Pacha", pour les habitués de son blog, est connu pour son opposition à la guerre en Afghanistan, qu'il a expliquée dans son ouvrage "Mourir pour l'Afghanistan. Pourquoi nos soldats tombent-ils là-bas" publié aux Éditions Jacob-Duvernet en 2008.

 

Charles-RIVKIN.jpg

L'Ambassadeur Charles RIVKIN


"Au moment où beaucoup de Français et d’Américains se préparent aux fêtes de fin d’année, je voudrais partager avec vous une pensée pour les troupes françaises déployées en Afghanistan. Lors d’une visite à Kaboul, j’ai eu l’honneur de rencontrer de nombreux soldats français. Au cours de cette visite, j’ai pu observer le professionnalisme exemplaire avec lequel  les troupes françaises font leur travail. Chaque Français doit être fier d’avoir une armée si efficace, si dédiée à l’accomplissement des objectifs de la coalition et qui poursuit sa mission avec tant d’abnégation."
 
"Avec la déclaration que nous avons signée au sommet de l’OTAN à Lisbonne, nous avons une stratégie claire de sécurisation du pays afin de transmettre ces responsabilités aux forces afghanes.  Nous sommes naturellement tous conscients de la difficulté de cette tâche, ardue mais essentielle. Comme l’a rappelé récemment le Ministre de la Défense Alain Juppé, « Il n’est pas dans l’intérêt de la France que l’Afghanistan se transforme en un nid du terrorisme international ». Il ne faut pas oublier cet objectif: c’est en premier lieu pour la sécurité des Français, des Américains et des citoyens des pays de la coalition que nous sommes déployés en Afghanistan."
 
"Face à la douleur des familles ayant perdu un être cher, face au courage des blessés au combat et à la bravoure des troupes affrontant le danger, c’est avec une grande humilité que je tiens à apporter, au nom de mon pays, mes pensées les plus sincères aux troupes françaises engagées en Afghanistan ainsi qu’à leurs familles en leur adressant mes meilleurs vœux pour 2011."

 

5

Groupe Facebook 2


Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Agenda-Commémorations
commenter cet article
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 09:31
“Les blessures et les morts appartiennent au destin des Armées. L’acceptation du risque suprême honore le choix de vie que vous avez fait. Tout le monde n’a pas, comme vous, le courage de regarder le danger en face.”

 

Le Premier Ministre, François FILLON, le mardi 21 décembre 2010

 

Fran-ois-Fillon.jpg

Cliquer sur la photographie pour écouter le discours du Premier Ministre

 

C’est à la veille de ce Noël 2010, hier, mardi 21 décembre, que le Premier Ministre François FILLON a rendu un bel hommage à nos soldats qui servent ou ont servi en Afghanistan.

 

Engagée sur ce théâtre d’opérations depuis 2001, la France a commencé à y subir des pertes à partir de l’année 2004. Depuis, 52 militaires français sont tombés au champ d’honneur, essentiellement en Kapisa. Cela est quantitativement peu eu égard aux nombre de frères d’armes britanniques, canadiens et, surtout, américains tués sur les routes et dans les combats d’Afghanistan sur la même période. Mais cela est beaucoup pour un pays qui n’a pas connu le traumatisme d’un 11 septembre 2001, qui a toujours douté de son engagement militaire, dans lequel une partie de l’opinion publique ne perçoit pas clairement les enjeux de la zone AFPAK, ni les risques du terrorisme islamiste, et où de nombreuses voix – dont celles d’experts – remettent en cause notre intervention militaire.

 

C’est dans cette atmosphère générale de doute quant à l’issue d’un conflit qui ne veut toujours pas dire son nom dans notre pays, que François FILLON s’est adressé à l’ensemble de nos forces armées engagées dans cette région du monde, à travers la décoration de cinq militaires: le Chef de bataillon Stéphane CAFFARO, recevant les insignes d’Officier dans l’Ordre de la Légion d’honneur, le Médecin-Capitaine Sébastien SICARD fait Chevalier de la Légion d’honneur, les Maréchal des logis chef Erwan CAMEL, Sergent Vincent POIROT, Caporal-chef Alexandre DELOT recevant la Médaille militaire. Avec cette remise de décorations, le Premier Ministre a salué les morts, mais aussi les nombreux blessés et mutilés dont on ne parle quasiment jamais, et a rappelé la valeur exemplaire de tels sacrifices.

 

 La lutte contre les Taliban passe par la difficile construction d’un État de Droit, et la reconstruction également d’une société dont les valeurs culturelles et de civilisation sont fort différentes des notres. De tels objectifs ne peuvent s’inscrire que dans une durée, que notre société n’est peut être plus capable d’accepter. Cependant, si la France continue de revendiquer ce socle de valeurs qui fait ce qu’elle est de nos jours – nonobstant les errements et les erreurs des politiques du moment -, ce qui se passe en AFPAK ne peut la laisser indifférente. Ces valeurs qui fondent aussi nos intérêts à long terme, ne l’oublions pas, justifient le bien fondé de notre engagement en Afghanistan aux côtés d’autres puissances occidentales. Si nous pouvons regretter une certaine faiblesse politique ou sociale pouvant freiner, au sein de nos démocraties, la logique de cette lutte, nous n’avons pas à rougir du fondement même de notre intervention afghane.


Et parce que ce combat est juste en ce qu’il s’oppose à des valeurs que notre propre Histoire a condamnées, nos soldats ne meurent pas pour rien en Kapisa. Non pas leur sacrifice reste exceptionnel du fait de sa nature même, mais il demeure plus que jamais louable. Souhaitons maintenant que cette guerre soit gagnée un jour, d’une manière ou d’une autre.

 

Pertes Afghanistan - Infographie 2010

5

Groupe Facebook 2

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Éditorial
commenter cet article
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 21:15

Insigne-Commando-Trepel-copie-1.jpg

 

Alors que le Capitaine Benoît DUPIN tombait hier en vallée d’Alasay, c’est avec tristesse que nous apprenons la mort d’un deuxième militaire français dans la nuit de vendredi à samedi. Un détachement de la Task Force La Fayette déployant une cinquantaine d’hommes a ainsi été pris à partie par des insurgés en nombre important, lors de la fouille de bâtiments dans la vallée de Beadrou au sud de Tagab. Appuyés par des hélicoptères français et américains, nos soldats ont pu se dégager tuant une vingtaine d’ennemis. Au cours du combat, deux officiers mariniers (1) furent cependant touchés. L’un d’entre eux, blessé, est actuellement en cours de rapatriement en France. Le deuxième – le Second-maître (2) Jonathan LEFORT – fut tué lors de l’accrochage.

Second-maitre-Jonathan-LEFORT.jpg

Le Second-maître Jonathan LEFORT

 

Jonathan LEFORT était âgé de 26 ans, il est le 52e soldat français tués en Afghanistan. Il servait comme fusilier marin au sein du Commando Trépel. Le Commando Trépel est l’une des six unités qui constituent ce que l’on appelle les Commandos Marine, autrement dit les forces spéciales de la Marine nationale, l’équivalent des US Navy SEALs aux États-Unis (2). Créés durant le deuxième conflit mondial sur le modèle des commandos britanniques, les Commandos Marine forment des unités de 80 à 100 hommes, qui ont chacune une spécialité. Le Commando Trépel est spécialisé dans l’assaut à la mer et le contre-terrorisme maritime. À ce titre, il intègre dans ces rangs des éléments de l’Escouade de Contre-Terrorisme et de Libération des Otages (ECTLO). La discrète présence du Commando Trépel en Afghanistan est donc vraisemblablement liée à l’enlèvement des deux journalistes de France 3 (Hervé GHESQUIÈRE et Stéphane TAPONIER), le 30 décembre 2009, même si les autorités militaires affirment que l’accrochage de la nuit dernière n’est pas à mettre en relation directe avec cet événement.

 

“Défense et Démocratie” rend hommage au courage, au sacrifice et au dévouement de ces hommes exceptionnels dont faisaient partie le Second-maître LEFORT et le Capitaine DUPIN.

 

(1) Les sous-officiers sont appelés officiers mariniers dans la Marine nationale.

(2) Équivalent sergent.

(3) Les Commandos Jaubert, Monfort, Penfentenyo, Kieffer sont, avec le Commando Trepel, stationnés à Lorient. Le Commando Hubert est stationné à Saint-Mandrier. Dépendants de l’Amiral commandant la force maritime des Fusiliers marins et Commandos (ALFUSCO), ils sont le plus souvent employés par le Commandement des Opérations Spéciales (COS).

 

Groupe Facebook 2

Logo 3

 

IN MEMORIAM

 

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Comptes rendus
commenter cet article
17 décembre 2010 5 17 /12 /décembre /2010 18:37

Insigne-2e-REG.jpgUne reconnaissance du Génie en vallée d’Alasay a donné lieu, ce matin, à un affrontement entre un parti d’insurgé et une unité du Battle Group Allobroges dont la mission était d’étudier l’emplacement pour la construction d’un prochain poste de sécurité de l'armée afghane. Au cours de l’échange, le Capitaine Benoît DUPIN du 2e Régiment Étranger de Génie a été mortellement touché. Ancien de l'ENSOA de Saint-Maixent, fantassin de formation, le Capitaine DUPIN est devenu officier par l'EMIA avant de choisir une nouvelle spécialité: le Génie. C'est cette arme qui devait le conduire à la Légion étrangère, où il exerçait le commandement de la 3e Compagnie mécanisée.

 

Alors que les fêtes de Noël approchent, nos pensées les plus fortes et les plus sincères iront à l'épouse et au jeune enfant que ce légionnaire, le 51e soldat français tombé au champ d’honneur en Afghanistan, laisse derrière lui.

 

Capitaine-Benoit-DUPIN.jpg

 

Groupe Facebook 2

Logo 3

IN MEMORIAM

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Comptes rendus
commenter cet article
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 10:17

LE SYSTÈME D'ARMES CLUB-K

 

Alors que les débats sur la prolifération des armes de destruction massive (ADM) et sur la défense anti-missiles demeurent plus que jamais d’actualité, la firme russe Concern Morinformsystem-AGAT Joint Stock Company met sur le marché un système de tir de missiles de croisière qui n’aidera certainement pas à rendre notre monde moins dangereux…


 

Présenté pour la première fois au printemps dernier et, plus récemment, au salon de l’EURONAVAL, le Club-K se présente comme un lanceur vertical de 4 missiles de croisère de type 3M-54 TE, 3M-54TE1 et 3M-14TE. Rien de bien nouveau jusqu’ici: les missiles 3M-54 Klub désignent une famille de missiles de croisière russes, conçus par la société Novator Design Bureau et que l’on pourrait comparer au missile BGM-109 Tomahawk dans l’arsenal occidental. Multirôles et pouvant frapper, selon les versions, des objectifs aussi bien à terre qu’en mer et sous la mer, les 3M-54/14 sont, cependant, plus petits et d’une portée inférieure aux Tomahawk.

 

3M-54E.jpg

Missile 3M-54E

 

En fait, l’innovation réside moins dans l’arme en elle-même que dans la manière dont Concern Morinformsystem-AGAT en a imaginé le déploiement. Le système Club-K se présente, en effet, comme un lanceur quadruple conditionné dans un conteneur 40 pieds (1). Le conteneur s’ouvre en quelques minutes afin de permettre l’érection d’un lanceur vertical qui peut tirer une salve de 4 missiles de croisière. Étudié pour être dissimulé au milieu d’une pile de “boîtes”, adapté à tous les vecteurs du transport multimodal (train, camion, navire porte-conteneurs), le Club-K est quasiment indétectable ou, du moins, il n’attire pas l’attention.

 

On verra d’emblée l’avantage militaire d’un tel système qui peut être déployé rapidement, n’importe où, peut être transporté anonymement sur de grandes distances, et être amené à proximité de l’objectif…  Les conteneurs peuvent aussi être dispersés pour ensuite être activés simultanément par satellite. Si l’on y ajoute un prix estimé entre 10 et 20 millions de dollars – ce qui est bon marché pour un système d’armes de cette catégorie -, on comprendra l’appréhension des experts de Jane’s Defense Weekly qui découvrirent pour la première fois le Club-K en avril dernier.

 

Aircraft-carrier-killer-shipping-container-Club-K.jpg

Extrait de la vidéo de Concern Morinformsystem-AGT Joint Stock Company

 

Dans une vidéo particulièrement bien soignée, que nous avons pu observer lors du salon de l’EURONAVAL 2010, Concern Morinformsystem – AGAT montre comment le Club-K peut frapper que ce soit à partir d’un semi-remorque tel que l’on pourrait en croiser tous les jours sur nos autoroutes, à partir d’un navire porte-conteneurs tel que l’on pourrait en voir tous les jours sur toutes les mers du globe, à partir d’un train de marchandises… Selon les versions du missile emporté par le système, des cibles militaires à terre (2) peuvent être frappées mais, fait intéressant, des cibles en mer également. Ici, ce ne sont ni plus ni moins que les porte-avions nucléaires américains accompagnés de leur groupe de combat – plus particulièrement les croiseurs et destroyers AEGIS -, qui sont visés.

 

D’aucuns affirment que si Saddam HUSSEIN avait pu disposer de ce système d’armes, les États-Unis n’auraient pu mener l’offensive de 2003 dans les conditions que l’on sait. Mieux, des pays comme le Vénézuéla et, surtout, l’Iran ont fait savoir leur intérêt pour le Club-K, qui pourrait être un système particulièrement bon marché pour repousser les porte-avions américains. Quelques camions, amenés à proximité du littoral sans attirer l’attention, pourraient en effet déclencher une attaque de saturation à peu de frais sur une task force situé à 200 milles.

 

Le Club-K fait partie de ces systèmes d’armes qui sont de nature à transformer une donne internationale déjà complexe. Il n’aurait pu être commercialisé sans l’accord du pouvoir russe, qui entend ainsi montrer sa capacité à peser, d'une certaine manière, dans les relations internationales. Son concept, la faiblesse de son coût, le tout en rapport avec la capacité de destruction des missiles 3M-54/14 en font une arme particulièrement adaptée pour un conflit dissymétrique comme asymétrique. Un pays comme l’Iran pourrait ainsi tenir tête aux États-Unis. Pire, il n’est pas du tout impossible qu’une telle arme – si elle était commercialisée à grande échelle – ne puisse tomber un jour entre les mains de terroristes.

 

(1) Le transport multimodal utilise actuellement trois dimensions de conteneurs de 20, 30 et 40 pieds.

(2) Le matériel américain est particulièrement ciblé dans la vidéo: blindés M1 Abrams et Stryker, chasseurs F18 Hornet, avions cargos C5 Galaxy, bâtiments logistiques…

 

FREMM---Message-2.jpg

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Fiches et dossiers
commenter cet article

Armée-Nation

  • : Défense et Démocratie
  • Défense et Démocratie
  • : Participer à la défense de la Démocratie et de ses valeurs en promouvant l'Éducation à l'Esprit de Défense au sein de l'École
  • Contact

ISAF - FINUL - Serval


Recherche

Archives