/ / /

LA MAISON DU COMBATTANT ET DU CITOYEN (MCC)


Drapeau-fran-ais-5.jpg
Historique de l’Association

    L’idée de réaliser un lieu de mémoire à Combs-la-Ville est de Jean-Louis LARCADE qui en fit part, en 2003 au Député–maire Guy GEOFFROY. Celui-ci fut vivement intéressé et décida, avec la municipalité, de lancer un programme de restauration du Pavillon des Artistes situé dans l’enceinte d’une ancienne ferme «  La Clavelière ».

    En 2004 l’opération était terminée et le Pavillon mis à la disposition des trois associations d’anciens combattants de Combs-la-Ville (Amicale des AC, FNACA, ARAC) à charge pour elles d’organiser le lieu de mémoire.

    À l’issue de longues discussions, il fut décidé de créer une association apolitique et indépendante dont les trois associations auraient le titre d’associations fondatrices. Ainsi fut créée « La Maison du Combattant et du Citoyen » le 7 janvier 2005.

    Les statuts ont été approuvés : la MCC est dirigée par un Conseil d’Administration composé de 3 membres de chaque associations fondatrices et de la Mairie et de 3 membres représentant les adhérents associés. Il nomme un conservateur sur proposition de la Mairie.

    Jean–Louis LARCADE fut le premier conservateur. Il se lança avec une petite équipe dans la réalisation du Musée. Il s’y consacra avec passion et mit à la disposition de la MCC ses propres matériels soit plus de 90 % du matériel présenté. Malheureusement  atteint par un mal inexorable, il nous quitta un mois avant l’inauguration. Son épouse Luce courageusement décida de continuer l’œuvre de son mari. Pour remercier Jean-Louis LARCADE de son travail, la Municipalité décida de donner son nom au Pavillon des Artistes.

   
Aujourd’hui, le Président de "La Maison du Combattant et du Citoyen" est le Général (2S) Serge AUZANNEAU, et le conservateur de son musée est Mme Luce LARCADE.

Mus-e-1.JPGLa Maison du Combattant et du Citoyen abrite, à La Clavelière, un musée d'histoire militaire (1870-1960) d'une grande qualité nonobstant l'exiguïté des lieux

Buts de l’Association

    Citons le texte de la déclaration de l’Association paru au JO du 12 février 2005 :
   
    « Activité culturelle dans le cadre du devoir de mémoire, en direction des générations futures ; témoigner de l’action passée des anciens combattants pour la défense de la Nation et pour la construction de la paix. »

Samedi-29-avril-2006.jpgExposé de M. Nghia NGUYEN, Enseignant d'Histoire-Géographie au Lycée Galilée, sur "La Solution finale. Le processus d'un génocide (1933-1945)". Conférence organisée par la Maison du Combattant et du Citoyen le samedi 29 avril 2006

    Dans ce cadre l’association agit dans plusieurs directions :
  • - Réalisation et gestion d’un musée du combattant portant sur la période 1870 à nos jours avec une petite médiathèque
  • - Organisation d’expositions (Verdun, Rétro militaria…)
  • - Organisation d’un cycle de conférences portant sur les combattants et les citoyens. En 2007, les conférences eurent pour thèmes : l’affaire Dreyfus, les SAS (Sections administratives spécialisées), la Shoah, l’offensive du Têt, les témoignages de deux anciens combattants de la guerre 39/45
  • - Participation aux projets éducatifs avec le Lycée Galilée (M. NGUYEN, Relais Défense du Lycée est notre interlocuteur principal)
  • - Participation aux manifestations patriotiques et aux journées du Patrimoine
Commémoration du 19 mars 2008. Dépôt d'une gerbe aux monuments aux morts de Combs-la-Ville par le Maire Guy GEOFFROY et M. Jacques PLANTARD

Membres de La Maison du Combattant et du Citoyen, le 19 mars 2008
 
Programme d’activités de l’Association en 2008

    Activités permanentes
  • - Ouverture du musée chaque mardi et samedi de 14 à 18.00, et quel que soit le jour sur simple demande pour les scolaires (visites ou consultations de documents)
  • - Expositions à l’Hôtel de Ville
  • - Histoire de l’Indochine française  du 24 mai au 13 juin 2008 à l'Hôtel de Ville (fermeture exceptionnelle du musée durant cette période)
  • - La guerre 1914-1918 (90e anniversaire de l’armistice) du 11 au 30 novembre
Le mardi 25 mars 2008, à La Clavelière, La MCC recevait la classe de M. Nicolas LEFEVRE, Enseignant d'Histoire-Géographie au collège Les Cités-Unies

Le Général Serge AUZANNEAU et le Colonel Amédée PASSEMARD devant des élèves du collège Les Cités-Unies (La Clavelière, 25 mars 2008)

    Conférences
  • - Combs-la-Ville au Moyen Age par M. Joseph PERRET le 16 février
  • - L’action sociale de l’Armée Française en Algérie par le Général FAIVRE le 5 avril
  • - Témoignage sur la guerre d’Indochine en juin
  • - La République et son Ecole par M. DUPEYRON en septembre
    Divers
Informations complémentaires
  • - La MCC recherche tous documents, photos, objets  relatifs aux actions de guerre de la période allant de 1870 à nos jours, soit à titre de prêt soit comme don. Si vous pensez pouvoir nous aider, prenez directement contact au siège de l'association avec Mme Luce LARCADE.
  •  
  • - Vous pouvez devenir membre associé moyennant une cotisation annuelle de 10 €. Vous recevrez une carte d’adhérent et vous serez informés des activités de l’association. Adressez-vous à M. Teddy DANJOUX (tél - 01 60 60 91 13)
  •   
    •  
    • La Maison du Combattant et du Citoyen

    • La Clavelière
      8 rue de Lieusaint
    • 77380 Combs-la-Ville

    • Tél - 01 60 60 98 60
       
    •  
    •     Le musée est ouvert pendant l'année scolaire chaque mardi et chaque samedi de 14 h à 18 h, mais il peut être visité par le public scolaire tout au long de l'année à la demande. Durant l'été, il est ouvert le samedi de 14h30 à 17h30 et sur rendez-vous.
    •  
  • Message-Auzanneau-2.jpg 
  • BIOGRAPHIE DE JEAN-LOUIS LARCADE (1937-2005)

       
    Jean-Louis-LARCADE-2.jpg
        Il est né le 25 septembre 1937 à Paris. C’est un ancien combattant d’Algérie qui a fait sa carrière au Département des Affaires Militaires du Commissariat à l'énergie Atomique (CEA). Il prend sa retraite en 1997.

        Collectionneur passionné par le domaine militaire, il est aidé dans ses recherches par son épouse Luce, ancienne de l’Institut Géographique National (IGN), qui partage son goût de la précision et du détail. Il devient un spécialiste unanimement reconnu de l’Armée Impériale Allemande. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur ce sujet.

    1. 1- LARCADE (Jean-Louis), Casques à pointe et coiffures prestigieuses de l’Armée allemande (1842-1918). Troupes à pied, T 1, Éditions Jacques Grancher, 1983, 160 p.
    2.   
    3. 2- LARCADE (Jean-Louis), Casques à pointe et coiffures prestigieuses de l’Armée allemande (1842-1918). Troupes à cheval, T 2, Éditions Jacques Grancher, 1983, 197 p.
    4.   
    5. 3- LARCADE (Jean-Louis), A7V Sturmpanzerwagen, De Bello, Rueil-Malmaison, 1998, 80 p. 
    6.  
    7. 4- LARCADE (Jean-Louis), Deutsche Sturmtruppen. Les troupes d’assaut allemandes (1914-1918), Éditions des Argonautes, 2002, 138 p.
    8.  
    9. Deutsche-Sturmtruppen.jpg
       
  • Il a également rédigé des ouvrages sur l’Armée Française.
    1.  
    2. 5- LARCADE (Jean-Louis), Zouaves et Tirailleurs. Les régiments de marche et les régiments mixtes, vol. 1, Éditions des Argonautes, 2000, 318 p.

        Il a conçu, équipé et réalisé  le Musée de l’association «  La Maison du Combattant et du Citoyen », mais atteint par un mal inexorable il est décédé le 2 septembre 2005, un mois avant l’inauguration du Musée.

    Mus-e-2.JPGJean-Louis et Luce LARCADE furent unis par l'Histoire et le goût de la collection. La richesse et la qualité du musée de la MCC demeure, encore aujourd'hui, un témoignage vivant de leur passion commune

    Char-B1-bis---Message-MCC-1.jpg

Partager cette page

Repost 0
Enseignant Défense

Armée-Nation

  • : Défense et Démocratie
  • Défense et Démocratie
  • : Participer à la défense de la Démocratie et de ses valeurs en promouvant l'Éducation à l'Esprit de Défense au sein de l'École
  • Contact

ISAF - FINUL - Serval


Recherche

Archives