/ / /
Drapeau-fran-ais-5.jpg
Saluons d'emblée celles et ceux - élèves ou non - qui viendront sur ce site, et prendront le temps de s’informer sur les articles et les travaux que nous mettons en ligne, ainsi que sur la démarche que nous mettons en oeuvre au sein de l'École de la République. Le blog « Défense et Démocratie » est né d’une double initiative.
D’abord celle d’une association de Combs-la-Ville - la Maison du Combattant et du Citoyen (MCC) - qui regroupe en son sein plusieurs associations d'anciens combattants. La MCC - dont le Président est le Général (2S) Serge AUZANNEAU - rassemble aussi des collectionneurs passionnés, M. et Mme LARCADE, qui ont donné à l'association comme à la municipalité de Combs-la-Ville un très riche musée d'histoire militaire. Situé dans la Maison des associations de La Clavelière, ce musée retrace des épisodes de l'Histoire de France en partant de la Guerre de 1870 pour aller aux conflits coloniaux du milieu du XXe siècle. Au-delà de la réunion d’anciens combattants et de collectionneurs, la MCC s'est aussi donnée pour objectif de promouvoir une Éducation à la Défense et à la Citoyenneté auprès des plus jeunes. Vivante et dynamique, l'association du Général AUZANNEAU organise ainsi, chaque année, plusieurs conférences sur des thèmes aussi variés que les deux guerres mondiales, la Shoah, la décolonisation, la Guerre du Vietnam… À cela s’ajoute l’organisation d’expositions de grande qualité dont plusieurs se tiennent régulièrement dans l’Hôtel de Ville même.

Il était donc naturel que ce travail d’Histoire rencontre celui de M. NGUYEN, Enseignant d’Histoire-Géographie, mais aussi Relais Défense du  Lycée Galilée. Partant d’un constat de carence de l’enseignement de Défense - ceci dans un contexte plus large de crise du Civisme -, la MCC et M. NGUYEN ont mis en place, depuis trois ans, un partenariat informel. Celui-ci s’est noué autour de l’Éducation civique, de l'Esprit de Défense et de l’Histoire, que le Général AUZANNEAU et M. NGUYEN ont cherché à relier de manière étroite et interactive à travers des travaux communs et des visites mettant en situation d'activité les lycéens.

 

La salle de cours 125 du Lycée Galilée

 

Des actions pédagogiques multiples sont, donc, menées (exposés, production de mémoires, interventions extérieures, visites d'unités militaires...) afin d’éclairer la réflexion des lycéens sur les Forces armées: leur rôle, leur organisation, leurs missions, leur rapport à la société d'aujourd'hui. Dans le contexte d'une Défense désormais globale, ces travaux sont systématiquement élargis à des problématiques touchant les médias et les mutations sociétales dans un contexte de suspension durable du service militaire.
Le blog "Défense et Démocratie" est, donc, né de cette collaboration intellectuelle et pédagogique, dont le faisceau de réflexions se situe à l'origine au carrefour du monde éducatif et associatif. Conçu comme un outil pédagogique à destination de la communauté éducative au sens le plus large, mais aussi comme un vecteur d'information à destination des citoyens désireux de s'informer sur les questions générales de Défense, notre blog se voudrait aussi point d'appui d'une véritable dynamique locale d'Éducation à l'Esprit de Défense. Initiative individuelle, notre  blog n'est pas un site officiel de l'Éducation nationale, mais il reste par son actualité, son effort d'apporter une information sérieuse, et les enjeux qu'il soulève, une initiative reconnue à la fois par le Lycée Galilée, la municipalité de Combs-la-Ville, l'IHEDN et le MINDEF.


 

Les champs d’études sont d’emblée très vastes, mais les temps sont eux aussi mûrs pour entreprendre de telles actions. Avec la suspension du service militaire, l’École est l'institution républicaine qui se trouve désormais en première ligne pour donner un sens à la relation que la Nation doit entretenir avec ses Forces armées. L'Esprit de Défense reste, plus que jamais, au coeur du Civisme et de la Citoyenneté. C'est parce que l'on se reconnaît encore des valeurs communes, devant être nécessairement défendues dans un monde toujours dangereux, que l'on accepte le contrat social du "vivre ensemble". La perte de vue de cet impératif qu'est la défense de valeurs communes affaiblit incontestablement la cohésion sociale, partant la cohésion nationale. Le rapport qu'une société vit à l'égard de sa propre Défense est directement lié au renforcement ou - inversement - à l'affaiblissement en son sein des notions de responsabilité et de solidarité. Mais alors que la communauté éducative s'est, pendant (trop) longtemps, montrée méfiante vis-à-vis du monde de la Défense, alors que l'on observe encore ici et là des réactions d'opposition idéologique, voilà qu’aujourd’hui des textes de loi, fondant conventions, partenariats, et parcours citoyen, investissent clairement l'École d’une mission d'Éducation à la Défense et à l'Esprit de Défense. Défense et civisme sont désormais plus que jamais liés, et c’est au sein de l’École républicaine, du cycle primaire jusqu'à l'Université, que ce lien doit commencer à être tissé.

L’actualité quotidienne nous rappelle combien notre monde est nourri de dangers et de déséquilibres, qui peuvent nous faire basculer dans des conflits que nous voudrions trop rapidement reléguer aux manuels d'Histoire. Cette actualité nous dit - pour peu que nous nous en donnions la capacité à la décrypter - combien la guerre fait partie du quotidien d’une grande partie de l’Humanité, et que cela peut nous toucher bien plus que nous pouvons l'imaginer dans un monde devenu global et interdépendant.  Car cette actualité, elle-même manipulable, peut aussi se transformer en arme dans une société de communication telle que la nôtre.  Dans ces nouveaux champs de bataille que sont l'espace médiatique et le cyberespace, les citoyens sont désormais en première ligne, et l'Histoire contemporaine a pu nous montrer combien nos démocraties occidentales, si elles étaient protégées militairement, demeuraient vulnérables politiquement, moralement et psychologiquement.

Car une question fondamentale demeure au sein de nos études, celle de savoir si notre société démocratique peut continuer à vivre sans une cohésion fut-elle appelée autrefois nationalisme et patriotisme, et  que nous nous prenons à espérer vertueux et ouverts. Un nationalisme/patriotisme induisant des valeurs partagées fortes et intégratrices, et non plus des valeurs d'aveuglement ni d'exclusion. Les questions de ce qu’est la Démocratie, quelles en sont les valeurs, celles qui définissent le Citoyen et la Nation française de nos jours, participent sans aucun doute à l'architecture de notre réflexion sur la Défense nationale. Une réflexion qui  nous a conduit à élaborer ce blog à destination des lycéens, mais aussi de tous ceux qu’intéressent l'enseignement et l'Éducation à la Défense aujourd'hui.

   
    « Nous aimons à profiter de nos privilèges comme nous aimons à oublier que des hommes sont morts pour eux. »

Franklin Delano Roosevelt (1882-1945), 32e Président des États-Unis 

**********
LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE EN PARLE
2-copie-3

Partager cette page

Repost 0
Enseignant Défense

Armée-Nation

  • : Défense et Démocratie
  • Défense et Démocratie
  • : Participer à la défense de la Démocratie et de ses valeurs en promouvant l'Éducation à l'Esprit de Défense au sein de l'École
  • Contact

ISAF - FINUL - Serval


Recherche

Archives