20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 19:18

  LA FRANCE ENGAGE UNE PARTIE DE POKER!

 

Bombardement---dimanche-20-mars-2011.jpg

L'aviation alliée pilonne l'armée du Colonel KADHAFI sur la route Benghazy/Ajdabiyah


La France a pris une position très courageuse de condamner l’action de Monsieur KADHAFI et de reconnaître diplomatiquement, avant tout le reste du monde, la Coordination des Insurgés, avant même qu’ils ne se soient instaurés en gouvernement provisoire. Cela signifie que nous assumons le risque de voir KADHAFI basculer à nouveau dans le terrorisme et notamment sur le sol français. Cela signifie également que nous allons devoir mettre des moyens militaires et financiers importants, à travers notre Aviation et notre Aéronavale pour effectuer des frappes très ciblées et très précises, sans aucun droit à l’erreur. Cela signifie également que nous allons devoir agir très vite.


Car Monsieur KADHAFI va nous faire une nouvelle démonstration de son grand art et de sa grande capacité à osciller entre violence et séduction. Il vient déjà de nous montrer, depuis ces quinze derniers jours qu’il maîtrisait parfaitement le « tempo » militaire et diplomatique. Il a frappé très fort militairement les insurgés, pendant que l’Union Européenne tergiversait sur le niveau et le degré de son intervention. Quand il a vu que la diplomatie française, dirigée de main de maître par Monsieur Alain JUPPE, agissait très vite pour obtenir, à l’arraché, une résolution des Nations Unies, il s’est empressé de déclarer un cessez le feu unilatéral, tentant ainsi de faire passer la France, aux yeux de tous, dans le camp des « agresseurs ». Il avait, au préalable, révélé son propre financement de la campagne électorale de l’UMP en 2007.

 

Mais surtout, il va falloir que Français et Britanniques agissent vite et fort, sous peine de se retrouver complètement isolés. Citons à cet effet, les objections de quelques pays tels que l’Inde, la Chine, la Russie ou le Brésil. Ainsi l’Inde est convaincue qu’il « n’existe pratiquement aucune information crédible sur la situation sur place qui puisse justifier la décision d’établir une zone d’exclusion aérienne » et « ne sait pas plus comment les mesures prises seront appliquées ». Le Brésil estime que « le texte présenté aujourd’hui envisage des mesures qui vont bien au-delà de l’appel de la Ligue des Etats Arabes qui demandait des mesures fortes pour faire cesser la violence ». La Russie surtout « déplore le fait de n’avoir obtenu aucune réponse sur les moyens permettant de mettre en place le régime d’exclusion aérienne » De plus le texte qui leur a été soumis ne cessait de changer de libellé, suggérant même par endroit la possibilité d’une intervention militaire d’envergure ». La Chine, quant à elle, a pris une position de principe contre la guerre. Mais parmi toutes ces puissance, aucune n’a usé de son droit de veto. Ce qui veut dire en clair: « Messieurs les Franco-Britanniques, tirez les marrons du feu, nous nous inviterons plus tard à la table de dégustation… »

 

Violence et Séduction disais-je, nous allons ainsi voir toute l’habileté dont est capable le chef d’Etat Libyen sur le front de la diplomatie internationale. Le renard du désert n’est plus le Maréchal ROMMEL, mais c’est Monsieur KADHAFI.

 

Fort heureusement, notre nouveau ministre des Affaires Etrangères Monsieur Alain JUPPE va pouvoir donner, dans les semaines à venir, toute la mesure de ses grandes capacités intellectuelles de force et de séduction. Sa réussite ou son échec seront ceux de la France toute entière!

 

Alea jacta est! comme disait Jules César revenant au pays pour conquérir le pouvoir à Rome.

 

CV (R) Thierry GAUROY

Président du CCACR 77

rafale_ani.gif

Partager cet article

Repost 0
Enseignant Défense Capitaine de vaisseau (R) Thierry GAUROY - dans Éditorial
commenter cet article

commentaires

Armée-Nation

  • : Défense et Démocratie
  • Défense et Démocratie
  • : Participer à la défense de la Démocratie et de ses valeurs en promouvant l'Éducation à l'Esprit de Défense au sein de l'École
  • Contact

ISAF - FINUL - Serval


Recherche

Archives