29 décembre 2011 4 29 /12 /décembre /2011 17:43

Insigne 2e REG

Terrible année 2011 qui, jusque dans ces derniers jours, a vu deux nouveaux soldats français tomber en Afghanistan (1). Ainsi ce matin, dans le cadre d'une opération de soutien (2) à l'Armée Nationale Afghane (ANA) en vallée de Tagab (non loin du poste de Jangali), deux sous-officiers du 2e Régiment Étranger de Génie ont été abattus par un homme que l'on a d'abord pris pour un soldat afghan, avant que les Taliban ne revendiquent cette action désignant l'homme du nom d' "Ibrahim". Alors que les deux légionnaires aménageaient leur position, ils ont été attaqués par le soldat/Taliban, et ont été tués avant que ce dernier ne soit à son tour abattu par d'autres militaires français (3).

 

Si c'est la première fois que l'Armée française est, ainsi, frappée, ce n'est en revanche pas la première fois que les Taliban agissent de cette manière. Avec l'attentat suicide, l'assassinat de personnalités et l'attaque de lieux symboliques, l'infiltration des forces occidentales afin de perpétrer de semblable tuerie est un mode de combat de plus en plus utilisé par les insurgés. Plusieurs attaques, comme celle de ce matin, opérées par des insurgés infiltrés ou des soldats "retournés" ou décidant de trahir, se sont déjà produites par le passé. En novembre 2010, un "policier" afghan avait ainsi tué six soldats de l'ISAF au cours d'un entraînement. L'une des attaques les plus graves avaient été, cependant, celle qui frappa la Central Intelligence Agency (CIA) le 30 décembre 2009 dans la province de Khost, et qui décapita l'Agence américaine en Afghanistan. Ce jour-là, Human Khalil AL-BALAWI, un physicien de 36 ans, islamiste retourné travaillant pour le compte des services secrets jordaniens et américains, commet un attentat suicide tuant dix personnes. Parmi ces personnes se trouvaient plusieurs officiers et analystes de la CIA dont Jennifer Lynne MATTHEWS, l'une des meilleures expertes d'Al Qaida. C'est elle qui commandait la FOB Chapman - le lieu où s'est produit l'attentat - d'où était planifiée la traque des chefs d'Al Qaida notamment par drones (4).

 

L'enquête de la CIA montra par la suite combien les services de renseignement jordaniens étaient, eux-mêmes, divisés quant à la fiabilité de l'agent double AL-BALAWI. D'emblée, les rapports soulignant la fragilité de l'ANA - et bien plus encore celle des forces de police -, son incompétence tactique selon les standards de la guerre moderne, sa fragmentation ethnique, mais surtout le manque de compréhension entre les soldats afghans et ceux de l'ISAF/OTAN, sont connus depuis longtemps (5). En agissant de la sorte, les Taliban augmentent le fossé entre militaires occidentaux et afghans et accentuent le manque de confiance réciproque: la méfiance grandissante des premiers venant rapidement nourrir des attitudes qui peuvent être jugées vexatoires dans le ressenti des seconds. La barrière linguistique ne devant pas arranger les choses. Au moment où la coalition tente de se désengager du conflit en mettant en avant la  fiabilité et la montée en puissance de l'ANA, ce type d'action, peu coûteuse en homme et en moyen pour les Taliban, est de nature à détruire bien plus aux plans psychologiques et médiatiques.

 

Après le Chef de Bataillon Benoît DUPIN et le Légionnaire Goran FRANJKOVIC, le 2e REG se voit une nouvelle fois endeuillé par la perte de l'Adjudant-chef Mohammed EL-GHARRAFI (39 ans, marié et père de 4 enfants) et du Sergent Damien ZINGARELLI (27 ans, célibataire). "Défense et Démocratie" s’associe au deuil de l’Armée de Terre ainsi qu’à la douleur des familles et des proches de ces 77e et 78e soldats tombés pour la France en terre afghane.

 

(1) 78 soldats français sont tombés en Afghanistan depuis 2001 dont 26 à ce jour pour la seule année 2011.

(2) Il s'agit de l'opération Hunting Spear 2 qui voit le déploiement de la 3e Brigade de l'ANA dans la vallée de Tagab, appuyée par le Battle Group Tiger de la Task force La Fayette.

(3) Il n'est cependant pas impossible que l'Afghan en question soit un militaire trahissant pour le compte des Taliban. Une enquête a été ouverte.

(4) (Joby) WARRICK, "CIA honors 12 officers, contractors killed in action", The Washington post, june 8, 2010.

(5) (Jean) GUISNEL, "Un colonel français livre sa vision de l'armée afghane", Défense ouverte, 11 mars 2010.

 

78.jpg

Groupe Facebook 2

 IN MEMORIAM

Partager cet article

Repost 0
Enseignant Défense Enseignant Défense - dans Comptes rendus
commenter cet article

commentaires

Eric77 29/12/2011 20:34


Terrible fin d'année pour l'armée française et en particulier pour le 2ème REG.


 


Sincères condoléances aux familles et au régiment.

Armée-Nation

  • : Défense et Démocratie
  • Défense et Démocratie
  • : Participer à la défense de la Démocratie et de ses valeurs en promouvant l'Éducation à l'Esprit de Défense au sein de l'École
  • Contact

ISAF - FINUL - Serval


Recherche

Archives